C’est quoi cette bête-là ? Peut-être que Viorne, Laurier-tin… ça vous parle plus ?

En tous cas, le Viburnum tinus est un arbuste dépassant rarement les 3 mètres de haut lorsqu’il est planté en pleine terre. Lorsque sa culture est en pot, forcément, la taille est contenue, l’arbuste est donc plus petit.

Ses avantages sont nombreux ! D’abord, son feuillage est persistant, il reste en place toute l’année et pour ceux et celles qui ont besoin de se cacher du voisinage, la plante est intéressante si vous l’installez en haie ! Sa floraison débute par les boutons floraux roses puis ce sont des fleurs blanches qui se développent. La floraison dure de novembre jusqu'au printemps, pratiquement jusqu’au mois d’avril, après, ce sont de petites baies noires qui font leur apparition. Si vous désirez un bel effet déco, sa jolie contribution sera époustouflante si vous le plantez en isolé.

Le végétal est relativement simple à contenter car il tolère tous les types de sol et d'exposition. Il est plutôt rustique, résistant à des températures allant jusqu’à -15°C, mais sur une courte durée. Alors, si vous résidez dans une région où le climat est rustique en hiver, positionnez-le plutôt dans un endroit très ensoleillé et abrité des vents. Il aime les sols très bien drainés, n’oubliez pas d’installer des graviers dans le trou de plantation en pleine terre ou des billes d’argile dans le fond du pot. Ce dernier doit être assez grand et haut, au moins 60 cm de toutes parts.

Le Laurier-tin, en pleine terre, au balcon ou à la terrasse est un arbuste qui a un charme fou pour la période hivernale.