Halloween est tout juste passé, que nos potirons nous font de l’œil !

Et en particulier, les potirons Jack’O Lantern, ou plutôt Cucurbita maxima 'Jack O'Lantern', ces potirons en forme de tête humaine. Ce sont eux qui sont plébiscités et qui sont creusés et transformés en lampions de la fête d’halloween. Et le jeu consiste à les rendre plus ou moins effrayants ! il y a ceux avec des visages à la grande bouche édentée, ceux aux yeux surdimensionnés, ou encore certains au trou béant triangulaire à la place du nez ! N’empêche, qu’à ce jour, on aurait comme une fâcheuse tendance à lorgner nos potirons côté cuisine. Et ça tombe bien, car la chair de Jack’O Lantern est épaisse et d’excellente qualité gustative à maturité, et quand la courge est orange, elle est justement à maturité !  Il est donc arrivé le temps des potages agrémentés d’un soupçon de crème fraîche mais aussi des confitures de Noël aux fruits à coques et aux agrumes du moment.

Jack’O Lanterne est bien ce potiron en forme de tête humaine, mais saviez-vous qu’il s’agit, en fait, d’un vieux conte Irlandais ? Le fameux Jack, un personnage peu recommandable et pas très sympathique, avait passé un pacte avec le diable pour ne jamais aller en enfer. Le jour de sa mort, le 31 octobre, forcé de constater que les portes du paradis lui étaient fermées tout autant que celles de l’enfer, Jack fût contraint d’errer pour l’éternité. Il s’équipa d’une petite lanterne de fortune faite avec navet creusé où y brulait une braise donnée par le diable. Au fil des années, le navet à cédé la place au potiron, la braise à une bougie, mais le conte de Jack continu son bonhomme de chemin… En tous cas, tous les 31 Octobre.