Ca y est , je m’y mets.. aux semis directement en place. Les semis en intérieur, c’est un peu compliqué à faire car il faut une véranda chauffée que je n’ai pas.

Et puis le suivi est assez pointu, garder les godets humides mais pas détrempés… Pas toujours facile ! Du coup, je préfère attendre l’avancée de la saison pour faire mes semis directement en place. Et oui, dehors, y’a de la lumière (le soleil), en ce moment le pluie est au rendez-vous alors j’économise de l’eau et du travail et jusqu’à présent, ces dernières années, tous mes semis ont réussi… alors on ne change pas une méthode qui gagne.

Je m’arrange toujours pour les faire pas loin des Saints de Glace : les 11, 12 et 13 mai, les températures ont tendance à enregistrer une baisse assez conséquente, surtout la nuit. Cette année, les 3 saints sont apparemment en retard car les nuits fraîches sont annoncées les 14-15 et 16 mai.

Mais, mais… Comme je viens seulement de réaliser mes semis, les gelées n’auront pas de prise… Yesss, à moi les carottes, navets, laitues, haricots, soucis et capucines !