Les plantes vertes de nos intérieurs sont des éléments incontestables de notre déco… Faudrait juste pas oublier que ce sont des êtres vivants ! 

Bien sûr, on les adore, nos chères plantes vertes, et encore plus quand elles nous ont été offertes par un de nos proches. Alors là, carrément, la plante devient un membre de la famille à part entière. Sauf, quand même, que c’est certes un membre à part entière côté affectif, mais côté soin… Comment dire, y’a des couacs !

Quasi toutes les plantes qui embellissent nos intérieurs sont des végétaux tropicaux ! Et si chez nous, ils sont cultivés en intérieur car ils ne supportent pas les conditions extrêmes de nos latitudes, chez eux, sous leur soleil originel, ils poussent dehors. Genre, un Ficus, ‘le’ ficus qui chez nous atteint péniblement 2 mètres de haut, dans ses conditions originelles, est un arbre de 20 mètres de haut ! Une fois la chose acceptée, on comprend aisément que le végétal ne demande qu’à pousser, qu’à grandir, qu’à profiter… Sauf que, pot de culture aidant, la place est restreinte. Cela dit, ses besoins restent intacts : de l’eau et de l’hygrométrie, de la nourriture, et du soleil.

L’eau, impossible d’y couper, aucune être vivant sur Terre ne peut se passer d’eau, et vous avez en face de vous un être vivant ! Vaporisez le feuillage une fois par jour pour apporter l’hygrométrie nécessaire, et laissez sécher le terreau entre 2 apports d’eau. La nourriture, c’est par le terreau ou un apport de nutriments. Le soleil, rapprochez au maximum vos plantes près des sources de lumières naturelles. Comment et quand les rempoter ? La vidéo de cette semaine va tout vous expliquer, c’est sur notre chaîne YT… Avec un peu d’attention, elles vont être vertes de bonheur nos plantes chéries, c’est pas beau ça ? Profitons-en…