Il est temps de chausser vos Rouchette pour aller faire un tour au jardin …

Et par la même occasion, prenez vos gants et votre sécateur car c’est le bon moment pour vous occuper de vos arbres fruitiers ! Pour faire les bons gestes au bon moment, il faut savoir quoi tailler ! Et en ce moment, en ce tout début d’année, c’est le moment idéal pour tailler les fruitiers mais pas n’importe lesquels ! Il va falloir distinguer les fruitiers à pépins des fruitiers à noyaux ou plus exactement, classifiez vos fruitiers dans deux catégories distinctes : les fruits à pépins (les pommes, les poires) et les fruits à noyaux (les mirabelles, cerises, quetsches…).

La première catégorie, les fruitiers à pépins, se taille en ce moment, en plein cœur de l’hiver, lors d’une belle journée ensoleillée et hors gel. Mais peut être avez-vous remarqué que vos pommiers produisaient en abondance une année sur deux ? Dans ce cas, ne taillez qu'une année sur deux, ne taillez pas l'hiver qui suit une saison de grosse récolte. Sinon, les autres années, faites une taille d’éclaircie pour aérer la couronne, en supprimant les branches mortes, celles qui se superposent ou se croisent entre elles, ainsi que les rameaux plongeants vers le bas. Le tout est d’aérer le cœur de l’arbre, le centre doit pourvoir recevoir les rayons du soleil. Coupez toute la ramure d’un tiers de sa hauteur.

La taille des fruitiers à noyaux se fait exclusivement et juste après la récolte, surtout pas en ce moment… Alors passez votre tour sur les fruits à noyaux, et profitez de la balade au jardin !