Comme chaque année, l’ancienne année fait place à la nouvelle, et avec elle, sa liste de nouvelles résolutions ! Résolutions souvent formulées haut et fort à qui veut l’entendre, un verre à la main à la St Sylvestre… Et donc souvent, après le verre de trop ! 

Ah ces bonnes résolutions… Au passage de la nouvelle année, la coutume consiste à prendre une ou parfois plusieurs bonnes résolutions, des engagements envers soi-même visant à améliorer son quotidien et ceci de façon générale. Du coup, tout est propice à l’amélioration… Côté bien être : perdre des kilos, arrêter de fumer, ne plus ronger ses ongles, mieux manger et surtout plus sainement, faire plus de sport en reprenant les footings, se calmer sur les apéros, moins se lâcher sur les friandises… Côté social : se faire de nouveaux amis, adhérer à une association collaborative, passer plus de temps avec tata Suzette… Côté Mental : travailler sa pensée positive, gérer son stress, profiter des petits moments de bonheur… Côté Finance : devenir un peu plus fourmis que cigales, régulariser ses dettes, programmer les voyages… Il y en a pléthore de bonnes résolutions, si bien, que l’on est souvent tenté d’en cibler plusieurs ! Or, une étude réalisée par l’Université de Bristol sur 3000 personnes en 2007, à démontré que seulement 12% des nouvelles résolutions aboutissaient. Bon ok, 12 % de réussite, ça veut aussi dire 88% d’échec. 

Mais pour ces 12% de réussite, l’enquête révèle que les résolutions qui tiennent la route sont celles annoncées justement haut et fort, et plus particulièrement, celles annoncées à son cercle d’amis proches. L’engagement est alors plus fort car la motivation s’en trouve décuplée surtout quand cette résolution amène du plaisir et de la satisfaction.

Alors, vos bonnes résolutions ? Peut être que cette année ça sera ‘LA’ bonne résolution, une seule, mais une qui rend heureux et qui fait du bien !