Un joli terrarium pour une déco végétale très actuelle, ça vous dit ?

Un terrarium végétal quésaco ? C’est un milieu confiné se rapprochant du biotope dont les espèces sont originaires que l’on va cultiver. C’est en quelque sorte le pendant d’un aquarium de poissons mais dans lequel on a remplacé l’eau par un substrat de terre, sable etc… Et au lieu d’y installer des poissons, ce sont les végétaux qui sont à l’honneur !

Evidemment, pour cette culture un peu étrange, il y a quelques règles à observer !

Comme dans tous les jardins, les plantes de votre terrarium ont besoin de soin.

L’arrosage en est un, et il faudra vous adapter à votre terrarium ! S’il est ouvert, vous pouvez arroser une fois par mois, s’il est fermé, alors tous les deux mois ce sera suffisant. Utilisez plutôt de l’eau de pluie ou l'eau minérale plutôt que l'eau du robinet qui est souvent trop calcaire. Si vous avez un terrarium fermé, et si l’eau ruisselle sur les parois, pensez à aérer votre terrarium pour que le trop plein d’humidité s’évapore.  

Placez, de préférence, votre terrarium dans un endroit sans soleil direct mais en situation lumineuse car les végétaux ont besoin de lumière pour se développer.

Il faudra également tailler légèrement les plantes lorsque cela sera nécessaire.

Parlons du verre… Car pour une déco superbe, le verre du terrarium doit rester propre, sans poussière, sans coulures. Du coup, un petit coup de chiffon humidifié à l’intérieure et à l’extérieur du bocal est aussi une règle à observer !

Un joli terrarium, c’est aussi une histoire de jardinier.