La nature redémarre, les bourgeons se gonflent et les floraisons commencent à nous révéler leur beauté.

La nature est bien faite car elle nous propose des végétaux qui fleurissent à une certaine période de l’année en fonction de la plante. Si bien, qu’avec toutes les espèces de plantes existantes, les floraisons s’étalent du printemps jusqu’en hiver. Les arbustes à floraisons printanières sont les plantes qui donnent leurs fleurs de mars à juin. Les floraisons estivales donnent dès la fin juin à mi-octobre, celles d’automne, de fin octobre à décembre et les floraisons hivernales de fin décembre à mi-mars. Evidemment, ce calendrier qui paraît parfait de la sorte, varie en fonction de la saison ! Les floraisons peuvent se décaler en raison d’un hiver plus froid et plus long, par exemple. Le principe est que les arbustes qui fleurissent au printemps, ne fleurissent pas à un autre moment de l’année… Sauf, sauf parfois, quand la saison n’est pas si marquée que cela et que la plante se croit, du coup, à nouveau au printemps ! On a déjà vu des Forsythias redonner une petite floraison en automne ! Bien sûr, il y a le cas à part des plantes ‘remontantes’, c’est-à-dire, celles dont la sève remonte dans la plante et du coup, la floraison dure plus longtemps. C’est le cas des rosiers remontants, par exemple, qui fleurissent d’avril à octobre, sur deux périodes donc ! En tous cas, au printemps, vous allez pouvoir profiter des floraisons des Forsythias, des Groseilliers à fleurs, des Orangers du Mexiques, des Boules de neige, des Cerisiers à fleurs, mais aussi, des arbres fruitiers comme les pruniers, les mirabelliers, les pommiers… Il va y en avoir de la fleur !