En plein cœur de l’hiver, quel bonheur d’avoir ces beautés vertes et fleuries à la maison…

Pour faire simple, on les distingue en deux groupes : les plantes vertes et les plantes fleuries. Mais leur lien commun, c’est d’être pour la plupart des plantes originaires des tropiques. Et si elles sont en intérieur chez nous, c’est bien parce qu’elles ne supportent pas du tout nos températures froides de l’hiver. Comme en ce moment, par exemple !

Les plantes vertes sont désignées ‘vertes’ parce qu’elles ne donnent pas de floraison, et les plantes vertes fleuries donnent des… fleurs !

Les plantes vertes et les plantes fleuries ont encore un autre point commun, ou même plusieurs points communs, d’ailleurs communs à tous les végétaux poussant sur notre planète, elles ont les mêmes besoins ! Et ces besoins sont au nombre de quatre ! Les quatre fantastiques sont : un substrat adapté (terreau, terre de bruyère, écorces), le soleil (ou la lumière du jour sans soleil direct), de la nourriture (l’engrais), et de l’eau (de préférence non calcaire). Si vous vous attelez à apporter ces quatre éléments correctement, vos végétaux vont se porter comme des charmes. Une petite astuce pour répartir vos végétaux dans votre maison… Plus les végétaux ont de grandes feuilles plus ils acceptent le manque de soleil, mais bien sûr, la pénombre n’est pas acceptable. Alors si vous devez positionner vos plantes, les plus petites feuilles seront derrière le voilage de la baie vitrée, et les très grandes feuilles plus vers l’intérieur de la pièce. Mais on est d’accord, si tut votre petit monde reçoit sa dose de lumière, c’est beaucoup mieux !