On sème, on sème pas…. Mais oui, qu’on s’aime… ou pas !

L’Assemblée générale des Nations Unies a déclaré ’2021, Année internationale des fruits et des légumes’. Et en cette période de l’année, on a comme une farouche envie de profiter de nos espaces de vie extérieure pour débuter la saison des semis.

Mais voilà, pour être certain de réussir les semis, il faut noter deux ou trois petits trucs à surveiller.

Le plus souvent, c'est la température du sol qui est en cause : il est trop froid. Rappelez-vous qu'elle doit s'élever entre 12 et 15 °C pour assurer une bonne levée, en dessous, aucun développement n'est vraiment enclenché.

Puis, on vérifie la validité des graines ! Il faut que la durée germinative qui détermine la durée pendant laquelle les graines peuvent germer, soit encore valide. C’est généralement indiqué sur les sachets de graines. Si vous faites vos propres graines, faites un test de germination ! Versez les graines dans un bol rempli d’eau, celles qui coulent sont encore bonnes et celles qui restent en surface sont passées.

Sinon, la terre doit être assez humide, car si elle est sèche, ça empêche la germination des graines qui ont besoin d'humidité pour pousser. A contrario, si la terre est détrempée, les graines pourrissent et ça ne pousse pas non plus. Si vos graines sont semées trop profond, elles végètent. Optez pour une profondeur de 4 fois l'épaisseur de la graine. Installez du paillis après la levée sinon il peut ralentir la pousse. Alors, en ce moment chez vous, il fait quoi comme température ? Et en fonction de votre réponse, vous passerez à l’action ou pas !